Tous les articles de Ad Libitum Conseil, cabinet de conseil et organisme de formation, sur les formations FNE et la reprise d’activité.

Le dispositif FNE* permet d’organiser des formations 100% prises en charge. Ces formations concernent les entreprises qui ont des salariés en chômage partiel, dispositif élargi à tous les salariés, afin de préparer la reprise ou la poursuite d’activité à distance.

Pour accompagner cette opportunité, nous vous proposons une démarche en 4 temps :

1/ Réaliser un diagnostic partagé

Ce diagnostic préalable réalisé avec vous (et vos managers de préférence) permet de coconstruire la meilleure réponse à vos besoins.

Ces besoins s’entendent pour aujourd’hui, pour demain et pour l’ensemble des collaborateurs.

2/ Créer des formations, des parcours de formation et des accompagnements dédiés

Nos bâtissons une solution en termes de formation, parcours de formation et d’accompagnement spécifiquement adaptée à votre organisation.

Cette solution est construite à partir du diagnostic réalisé en ligne et qui porte sur 4 points.

3/ Mettre en œuvre les dispositifs élaborés

Dans ces formations/accompagnements, nous privilégions l’opérationnalité immédiate post formation (techniques, outils, méthodes, processus).

Bien que réalisées à distance sur notre plateforme, ces formations se font en direct avec un formateur qui favorise l’échange de pratiques entre participants.

Les supports et outils sont disponibles sur la plateforme.

4/ Evaluer

Nous produisons une évaluation pour les participants et vous la reportons pour faire un bilan des actions menées et des possibilités qui s’offrent pour l’avenir.

 

Pour consulter notre offre cliquer ici

 

* https://travail-emploi.gouv.fr/le-ministere-en-action/coronavirus-covid-19/questions-reponses-par-theme/article/fne-formation

 

Objectif du dispositif

Encourager le développement des compétences des salariés pendant cette période d’activité réduite, compétences qui seront au cœur de la reprise.Dans la mesure où la période de formation est hors temps de travail, il faut que l’entreprise recueille le consentement des salariés.

Qui est concerné ?

    • Toutes les entreprises quelle que soit leur taille
    • Les salariés en activité partielle à l’exception de ceux en contrat d’apprentissage et de professionnalisation.
    • L’Etat vient d’élargir le dispositif, à tous les salariés de l’entreprise y compris ceux qui ne sont pas en activité partielle. La demande pour les salariés qui ne sont pas en activité partielle, doit impérativement être faite avant le 31 mai 2020.

Quoi, quel type de formation ?

Toutes les actions de formation, bilan de compétences, VAE mentionnées à l’article L6314-1 du code du travail réalisées à distance, notamment dans le cadre du plan de développement des compétences.

Sont exclues les formations obligatoires incombant à l’employeur.

Modalités des formations

    • Hors temps de travail
    • A distance à l’instant T pouvant être envisagées en présentiel ultérieurement.

Combien de temps ?

    • La formation ne peut pas aller au-delà de la reprise d’activité.
    • Dans le cas où les salariés sortent de l’activité partielle avant la fin de la formation, le financement est maintenu dès lors que la formation est poursuivie.

Comment ?

    • Établir une convention et une demande de subvention simplifiée

Modèle de convention : https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/convention-formation-fne-formation.pdf

Modèle de demande de subvention simplifiée : https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/demande-subvention-fne-formation.pdf

Auprès de qui ?

    • Auprès de la DIRECCTE dont l’entreprise dépend
    • Auprès de l’OPCO dont il dépend.

Obligations de l’employeur

Maintenir dans l’emploi les salariés formés pendant une durée au moins égale à la durée de la convention.

Montant de l’enveloppe

500 millions d’euro permettant de financer 100% des coûts pédagogiques

Nombre de salariés potentiellement concernés

10 millions de salariés et 13 au 1er mai

Découvrez notre offre